Partenaires

CNRS
Logo PRC


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Présentation > Cristal collectif 2018

Un Cristal collectif décerné à l’unité de Prévention du risque chimique

Talents CNRS : le 11 mars dernier, l’unité de Prévention du risque chimique recevait un Cristal collectif à la délégation régionale Île-de-France Gif-sur-Yvette.

De gauche à droite : Jacques Maddaluno (directeur de l’institut de chimie du CNRS), Anne-Christine Macherey (toxicologue et directrice de l’unité), Fabrizio Pariselli (toxicologue et sous-directeur de l’unité), Cécile Pebay (chimiste), Vanessa de La Grange (chimiste), Marie-Hélène Papillon (déléguée régionale Île-de-France Gif-sur-Yvette), Éric Menneteau (chargé de la communication). Élodie Van-cracynest (gestionnaire administrative et financière) est absente de la photo.

Le collectif récompensé

Nous sommes honorés et très touchés de recevoir dans le cadre des Talents 2018 du CNRS ce premier Cristal collectif « appui direct à la recherche ».

Nous avons toujours bénéficié du soutien de notre tutelle dans le développement de nos projets et cette distinction en est aujourd’hui un précieux témoignage.

Notre action, pluridisciplinaire, repose sur la collaboration de personnes complémentaires et issues d’horizons variés. Nos activités font l’objet de réflexion et de choix discutés. Une idée est débattue, développée, travaillée, mise en œuvre et promue collectivement.

Développer des supports innovants

Ce processus nous a permis de réaliser des outils tels que Classifindex, première application mobile du CNRS, ou Stockit, un jeu de plateau consacré au stockage des produits chimiques proposé lors de nos formations.

Par notre expertise construite au fil des ans, nous voulons être une référence scientifique, technique et réglementaire en prévention du risque auprès des laboratoires et, au-delà, pour l’ensemble du secteur de la chimie.

Un observatoire de l’état de l’art

Nos actions de conseil et de formation, qui reposent sur la compréhension des phénomènes toxicologiques et physicochimiques, répondent précisément aux préoccupations de la sécurité chimique dans les laboratoires de recherche.

L’unité est de fait un observatoire de l’évolution des comportements et des préoccupations au sein des laboratoires. Les changements que nous constatons s’opèrent au-delà de la contrainte réglementaire : les équipes sont foncièrement plus soucieuses et respectueuses de la sécurité chimique.

En inscrivant notre action dans une volonté d’ouverture vers l’extérieur par la diffusion d’outils et de messages sur le risque chimique, nous prenons part, avec nos moyens, à l’une des grandes missions du CNRS : le partage des connaissances.

© Photos : Laurent Ardhuin